Comment bien choisir une fenêtre isolante pour ma maison ?

Une fenêtre isolante est un choix de taille pour sa maison. Avoir une fenêtre isolante permet d’améliorer sa performance énergétique. Or, il n’est pas facile de choisir une fenêtre jouissant d’une excellente isolation. Mais comment bien choisir sa fenêtre isolante ?

Choisir une fenêtre isolante avec le bon matériau

Source image : freepik

Une fenêtre isolante est indispensable pour renforcer l’isolation de sa maison. Mais pour qu’une fenêtre soit isolée, il faut alors choisir le bon matériau. En fenêtre, il existe généralement trois types de matériau : 

  • Fenêtre PVC.
  • Fenêtre en bois.
  • Fenêtre en aluminium.

Normalement, le bois est un excellent isolant. D’ailleurs, une fenêtre en bois offre la plus grande performance en matière d’isolation thermique. Avant de faire une pose de fenêtres dans le Var, il est donc important de choisir le matériau le plus chaleureux. 

Le matériau en bois est très isolant certes, mais il résiste très peu à l’humidité. L’aluminium quant à lui a une faible performance thermique. En revanche, il offre une bonne résistance aux agressions extérieures. 

Pour remplacer une fenêtre, on peut donc trouver un compromis entre performance thermique et résistance aux intempéries, il faut opter pour la fenêtre PVC. Une fenêtre PVC présente d’ailleurs de nombreux atouts : 

  • Excellente isolation thermique.
  • Aucun entretien.
  • Recyclable.
  • Economique.
  • Rendu esthétique excellent.

Aussi, une fenêtre PVC est une solution économique et écologique. Mais ce matériau est aussi idéal si on veut installer une fenêtre isolante. Le choix de la menuiserie est donc indispensable, car c’est elle qui va déterminer le niveau d’isolation thermique de la fenêtre. D’autre part, vous pouvez prétendre à des aides pour vous permettre de financer la rénovation de vos fenêtres.

Choisir une fenêtre isolante : les autres critères à considérer

Pour choisir une fenêtre isolante, il faut aussi considérer d’autres critères comme :

  • Le vitrage.
  • L’épaisseur des vitrages.
  • L’espace entre les vitrages.
  • Le type de verre.

En effet, une fenêtre isolante est une fenêtre munie de vitrage. Plus le vitrage est important, plus, la fenêtre est isolée. Pour bien isoler la fenêtre, il faudrait alors choisir des verres beaucoup plus épais et qui résistent au choc et aux effractions. Mais avec le vitrage, on obtient aussi d’autres isolations : acoustique et phonique. Mais il existe aussi des fenêtres vitrées qui nous protègent des regards indiscrets. 

Une fenêtre isolante doit avoir une excellente menuiserie et un double vitrage. Un simple vitrage a une faible isolation, un double vitrage fournit une isolation thermique optimale et un triple vitrage offre une isolation supérieure. Cependant, un triple vitrage est beaucoup plus lourd, il ne supportera pas la menuiserie existante à moins qu’on installe une menuiserie spécifique. 

Choisir une fenêtre isolante : le type de verre

Pour qu’une fenêtre soit bien isolante, il faut qu’elle soit vitrée et que la menuiserie soit aussi très isolante de nature. Mais lorsqu’on choisit le vitrage d’une fenêtre isolante, il faut prendre en compte le type de verre. Il existe d’ailleurs trois types de verre : 

  • Verre feuilleté.
  • Verre trempé.
  • Verre traité.

Un verre feuilleté est constitué d’une vitre avec feuilles de verre. Elle offre une bonne résistante et assure la sécurité de la maison. 

Un verre trempé est aussi résistant, mais il limite aussi les variations de la température ainsi que les ponts thermiques

Enfin, un verre traité est aussi un excellent choix, mais il peut aussi être un excellent chauffant, anti-réfléchissant et opacifiant. 

Copyright ©2020 - All rights reserved.